Il semblerait que toutes les femmes descendent aujourd’hui dans leur lignage féminin direct de Lebab la Juste (Tzedeketlebab), la femme de Sem, l’un des fils de Noé.

Les lignées féminines directes d’Adan, la femme de Japhet (Néandertal) et de Nahal, l’épouse de Ham (Denisovan) semblent s’être éteintes.

Tous les humains aujourd’hui descendent des trois arrière-petites-filles de Shem et Lebab – Luba, Médée et Neshema la reine (Milka).

Luba épousa un descendant noir de Ham et Nahal, Médée épousa un descendant de Japheth et Adan aux cheveux rouges et jaunes, et Neshema Milka épousa un descendant de Shem et Lebab à la peau blanche et aux cheveux blonds.

Ruth le Moabite descendrait d’Asenath par sa mère.

De Ruth est descendue sur la lignée maternelle directe, la reine Nefertiti d’Egypte (1370 à 1333 av. J.-C).


La fille de Nefertiti : Neferneferauten était une femme Pharaon qui, après avoir fui l’Égypte avec sa fille à Jérusalem, embrassa le judaïsme.

Une autre fille de la reine Nefertiti était Ankhesenamun.

De la fille de Neferneferauten : Jecoliah la Reine Mère de Judah  descend la princesse Jecoliah de Judah une fille du roi Amon de Judah et de la reine mère Jedidiah. De la princesse Jecolia de la fille de Juda, la princesse Jerusha des Libyens Milesians.

De la fille d’Ankesenamun, Nefer Hrere, la reine de Kush descend Nekaute Kandake (Nekauba) reine d’Egypte et Kush.


Sa fille Hephzibah (Hatchepsout) était la reine mère de Juda.


Hatchepsout

Une autre fille Maatkare Maloteral la reine de Kush était l’aïeule des lybiens par sa descendante Kara Maat une princesse ou une reine milésienne libyenne.

Hephzibah la reine mère de Juda était l’ancêtre de Tzaddah la dernière reine de Judah et Kushi la dernière reine d’Israël.

De la fille de Tzaddah, la princesse Tamar Tia de Tahpanhes en Egypte et de son autre fille la princesse Asenath le Beau (Scota / Istnofret).


De Kushi est descendu l’Amazone chinoise Reines de Zhou et les descendants de l’Amazone chinoise Duchesses de Zhou sont entrés en Europe à travers les reines et les princesses des Turcs, des Mongols et des Khazars.


La reine Esther de Perse est l’ancêtre de la lignée maternelle des Princesses Benjaminites.

Les descendants maternels de la reine Esther étaient des princesses bactriennes descendantes d’Alexandre le Grand et une lignée maternelle s’établit dans la vallée de Hunza sous le nom de reine-prêtresse juive religieuse mystique d’Ultar Sar.

Ruth de Moab a eu une fille Tamar Tjani qui a épousé Sobekhotep le prince de Thèbes en Egypte. Elle est l’ancêtre d’Ursa (Ursula) la princesse de Kush dont la fille Eglah d’Atlantean Gatherius en Espagne était une épouse du roi David d’Israël.

Une autre fille d’Eglah qui a épousé Shaushtatar le roi de Mitanni et dont la fille qui a épousé Eriba- Hadad roi d’Assyrie.

 

La chronologie utilisée ici est basée sur les idées de Velikovsky et Heifetz et le Seder juif Olam.

La destruction du Premier Temple est datée de 460 av. J.-C., c’est-à-dire à l’époque de Nebuchanezzar et de Ramsès II. Pharaon Akhenaten a régné de 743-726 BC.


L’Exode des Hébreux d’Égypte a eu lieu en 1350 avant J.-C. à l’époque de la treizième dynastie Pharaon Sobekhotep IV Khaneferre. L’exil des tribus perdues a commencé en 600 av.

Photo de présentation : buste de Nefertiti, descendante par la lignée maternelle de Ruth la moabite


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux...



Bonjour à tous. Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres et produits préférés sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude.

Votre aide est importante pour continuer...


Terre Promise © Elishean/2009-2020


Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here