Samuel Pallache est né au XVIe siècle, dans une famille juive à Fès aux environs de l’an 1550.

L’histoire de cet homme hors du commun commence en 1603 lorsqu’il a près de 50 ans et quitte l’Empire saadien, en proie aux guerres, pour acheter en Espagne des bijoux pour le compte du sultan Moulay Zidane appelé à régner sur l’empire (de 1603 à 1628).

Samuel Pallache reste en Espagne en monnayant ses grandes qualités d’informateur sur le pouvoir saadien tout en faisant de même (en sens inverse) auprès de Moulay Zidane ; il est reconnu en tant que double espion!

Mais ses opérations fonctionnent mal et il fuit l’Inquisition espagnole pour Amsterdam, en 1608, mandé une nouvelle fois de façon informelle par Moulay Zidane qui cherche à former une alliance avec les Etats généraux (ou encore Provinces Unies), actuels Pays-Bas, contre l’Espagne.

Une période faste s’ouvre à Pallache qui est à la fois ambassadeur informel du Maroc aux Pays-Bas, envoyé en Angleterre, et représentant officiel du parlement néerlandais auprès du sultan.

A cette même période, il développe des activités de pirate pour le Maroc et les Pays-Bas après avoir accompagné des corsaires hollandais en mer pour capturer des navires espagnols chargés des nouvelles richesses venues des Amériques récemment colonisées.



Le temps passe et Samuel Pallache effectue des actions politiques et de piraterie avec maestria jusqu’en 1614 lorsqu’une tempête en mer l’oblige à accoster à Plymouth en Angleterre. Il y est arrêté et accusé d’espionnage par Diego de Cune, ambassadeur d’Espagne, pour avoir pillé des navires espagnols et anglais. Il tombe alors en disgrâce.

Pendant son procès, il s’en sort haut la main grâce à ses liens politiques et reprends ses activités de corsaire, marchand, diplomate, espion, mais il est terrassé plus tard par d’énormes dettes qu’il traine derrière lui.

Il meurt en pleine misère le 5 février 1616 à La Haye (Pays-Bas)…


Des livres sur le personnage :

Une biographie de Samuel Pallache est parue le 17 juillet 2014 par les auteurs Gerard Wiegers et Mercedes Garcia-Arenal sous le titre A Man of Three Worlds: Samuel Pallache, a Moroccan Jew in Catholic and Protestant Europe (en anglais)

Les pirates juifs des Caraïbes : L’incroyable histoire des protégés de Christophe Colomb est un livre en français qui retrace la fabuleuse histoire de ces Juifs expulsés d’Espagne et du Portugal qui, au XVIe siècle, parvinrent à s’embarquer avec les grands explorateurs pour gagner clandestinement le Nouveau Monde et y devenir … pirates !


A bord de leurs navires, La Reine Esther ou Le Prophète Samuel, ces aventuriers, qui continuent de pratiquer leur judaïsme en secret, sèment la terreur parmi les galions espagnols. Continuellement persécutés, ils trouvent finalement refuge en Jamaïque, où Christophe Colomb et sa famille offrent asile aux Juifs poursuivis par l’Inquisition…


Entre chasses au trésor, conquête des Amériques et récits d’espionnage, on découvrira dans ces pages une foule de personnages hauts en couleur, comme l’extraordinaire rabbin-pirate Samuel Pallache, qui monte encore à l’abordage à 60 ans passés et fonde la première communauté juive d’Amsterdam.

Ou les frères Moïse et Abraham Cohen Henriques, deux corsaires partis à la recherche de la mythique mine d’or de Colomb. On y croise aussi la flamboyante figure d’Antonio-Abraham Carjaval, l’agent secret de Cromwell ; ou encore Sinan, commandant de la flotte de Barberousse et ennemi juré de Charles-Quint.

Cliquez pour acheter sur Amazon


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire et surtout, n'oubliez pas de partager sur les réseaux sociaux.... Merci.


Bonjour à tous. Je vous avais promis de remettre Terre Promise en ligne après Souccot. C'est fait... Soyez patients avant de retrouver tous les meilleurs articles sur l'histoire juive méconnue, car je travaille seule, mais je ferais le maximum....

Votre aide est importante pour continuer...


Terre Promise © Elishean/2009-2020


Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here